J’étais parti pour photographier des biches que j’avais aperçue dans les hautes herbes en rentrant chez moi …

De retour sur place … plus de biches 🙁 … Je suis resté là, stoïque, désabusé … puis tout-à-coup, là-bas au loin, l’herbe s’est mise à bouger. Il m’a fallu un certain temps pour m’apercevoir que c’était non pas une biche (j’avais pensé à un faon) mais bel bien un renard …

J’ai dû patienter un certain mais petit à petit il s’est dirigé dans ma direction (alors que d’habitude, c’est le contraire 😉

Un vrai moment de douceur que de l’admirer dans la prairie fleurie, un vrai privilège.

Scroll Up